Je souhaite être informé du lancement des services Eanqa

Les TOCs (Trouble Obsessionnel Compulsif)

Ce trouble est une affection psychiatrique caractérisée par la présence d’obsessions (idées, pensées, images intrusives et non désirées) et/ou de compulsions (comportements et/ou actes mentaux répétitifs). Il existe trois formes du Trouble Obsessionnel Compulsif :

– La forme à dominante obsessionnelle
– La forme à dominante compulsive
– La forme mixte – la plus courante

Dans la population générale, la prévalence du trouble obsessionnel-compulsif (TOC) est estimée entre 2 et 3%. Dans 80% des cas, la survenue du trouble est progressive et précoce, généralement dans l’enfance. Dans d’autres cas l’apparition est plus tardive, à l’âge adulte, avec une survenue des troubles plus rapide, le plus souvent réactionnels à un événement de vie significativement stressant. 

La compréhension de l’étiologie (causes et facteurs) de ce trouble est incomplète. Il reste encore de nombreuses zones d’ombre lorsqu’il est tenté de conceptualiser la dynamique des symptômes. Néanmoins, les données provenant d’études sur les jumeaux appuient la présence de facteurs génétiques. 

Il existe différents thèmes d’obsessions : 

  • Les obsessions de souillures ou contamination, liées par exemple aux microbes, à la maladie, à la saleté. 
  • Les obsessions d’erreur liées au doute d’avoir fait quelque chose de mal comme par exemple oublier de fermer le gaz ou une porte. 
  • Les obsessions d’agressivité et/ou sexuelles comme la peur obsédante de faire du mal aux autres ou à soi-même. 
  • Les obsessions de malheur qui s’apparentent à la superstition. 

Ces idées obsédantes entraînent chez le patient une forte anxiété à laquelle il va tenter d’échapper par la réalisation de rituels plus ou moins visibles. Les compulsions sont donc effectuées dans le but de diminuer l’anxiété ou la détresse perçue. Les compulsions peuvent être soit comportementales (lavages de mains à répétition, vérifications, etc.) soit mentales (phrases conjuratoires, listes mentales, etc.). 

Sources : 

  • American Psychiatric Association (2015). DSM-5 : Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Issy-les-Moulineaux, France : Elsevier Masson 
  • Fontenelle, L. F., Cocchi, L., Harrison, B. J., Shavitt, R. G., do Rosário, M. C., Ferrão, Y. A., … Torres, A. R. (2012). Towards a post-traumatic subtype of obsessive–compulsive disorder. Journal of Anxiety Disorders, 26(2), 377 383. 
  • Krebs, G. & Heyman, I. (2014). Obsessive-compulsive disorder in children and adolescents. Arch Dis Child, 1–5.
  • Vera, L., & Vera, L. P. (2010). Trouble obsessionnel compulsif chez l’enfant et l’adolescent. Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique, 168(2), 163 169.